Harmoniseur massage de couple relation

Posted by admin on Saturday Sep 8, 2012 Under Techniques de massage
Un massage qui harmonise la relation de couple
Le manque d’harmonie sexuelle est fondamentale dans la plupart des problèmes de couple. Une fois que la passion initiale, l’énergie de début s’éteignent, la dimension sexuelle prend une direction horizontale, la communication sexuelle devient monotone ou même stagnante.

Ce massage a comme but d’offrir une nouvelle voie à fin d’explorer et revitaliser les dimensions sexuelle, affective et mentale du couple. Le massage est réalisé à l’aide des mouvements synchrones, ce qui amène l’harmonie yin-yang (féminin-masculin), harmonie qui représente la base d’une relation d’amour profonde.

Dans la tradition orientale, le yin et le yang sont les forces opposées, complémentaires de l’existence. Le jeu relatif d’entre eux engendre le silence complet. Le YIN est la force féminine, passive, orientée vers l’intérieur est qui donne au corps la substance. Le YANG est la force masculine, brillante, active, orientée vers l’extérieur et qui donne au corps la motivation.

Il est essentiel de savoir que l’existence ne peut être séparée de la dualité de ces forces cosmiques opposées, qui sont manifestées sur un plan humain par la femme et l’homme. La substance sans motivation est une masse inerte pendant que la motivation sans substance n’aboutit à rien. Dans la tradition tantrique l’énergie féminine porte le nom de Shakti et celle masculine, de Shiva. Shakti sans Shiva est désordre, pendant que Shiva sans Shakti est mort.

Carl Jung aussi a soutenu la célèbre théorie sur Anima et Animus, théorie qui montre que dans l’âme de chaque homme il y a aussi un élément féminin, qu’il a nommé Anima et dans l’âme de chaque femme il y a un élément masculin qu’il a nommé Animus.

LA MÉTHODE D’EXPLORATION DES OPPOSÉS INTÉRIEURS – réside à comprendre que la femme ou l’homme avec qui on partage sa vie ou bien de qui on se sent attiré est probablement très similaire avec notre opposé intérieur. L’incompréhension de ce principe affecte profondément la qualité des relations avec le sexe complémentaire.

LE COMPORTEMENT REFLÉCTÉ – quel qu’il soit notre attitude à l’égard du sexe complémentaire, elle va se reflecter sur le comportement masculin ou féminin propre. Toute action, bonne ou mauvaise, va se reflecter sur le sexe opposé intérieur. Par conséquence, ça vaut la peine de traiter la personne aimée, en une projection divine de cet opposé intérieur. C’est pourquoi au lieu des reproches et des blâmes, il vaut mieux se manifester à l’égard du partenaire comme on voudrait qu’il se comporte à notre égard.

L’AMOUR POUR SOI-MÊME = L’AMOUR POUR CELUI QUI EST AUPRÈS DE NOUS – avant de devenir capables d’aimer quelqu’un, il faut apprendre à nous aimer nous-mêmes, ressentant l’amour comme un sentiment positif reflecté sur nous-mêmes et sur notre corps. Le premier pas est de s’accepter comme on est. On a mille fois entendu ces paroles mai combien de nous le font dans une manière profonde, en tous les aspects dont on est conscient et en ceux que l’on rejette? Nos jugements qui concernent notre corps créent un conflit intérieur qui peut aboutir au mépris vers nous-mêmes et à un  blocage de l’énergie. Arrivé là, on peut recourir au massage taoïste qui aide à équilibrer son attitude envers son corps. En touchant simplement son corps dans une manière qui guérit est telle une affirmation de sa propre valeur et de l’amour pour soi-même.

LA FIDÉLITÉ – L’idée que la fidélité est la même chose avec la fidélité sexuelle est une erreur. Elle résulte de la conviction que la force sexuelle représente le lien fondamental entre les partenaires. La fidélité est en fait un état du coeur et de l’âme divine intérieure et non des organes sexuels. Quand cette confusion existe, il y a un conflit en ce qui concerne le plaisir. On peut avoir des tendances que la société ou le partenaire considère inacceptables. Un tel conflit mène à la culpabilité et à la honte. Le partenaire qui suit son désir d’accomplissement sexuel en dehors de la relation, peut sentir qu’il a trahi l’autre partenaire, les sentiments de culpabilité et de honte entraînant les ressentiments. La même chose se passe, par example, si un des partenaires ou les deux, désirent avoir des relations sexuelles avec d’autres, mais au nom d’une ainsi dite loyauté ou à cause de la peur, ils n’accomplissent pas ce désir. En ce cas, il peut se passer que le partenaire qui a supprimé sa tendance, fasse l’autre responsable pour le manque de l’intensité du plaisir. La fonction sexuelle est créative, la fonction du coeur est la connexion. Si on transforme la relation de couple en une quête spirituelle de l’union, on peut libérer les forces créatrices à l’intérieur du couple et obtenir l’union avec la source divine de tout. Cet état va révéler la vraie signification de la fidélité et à partir de ce moment-là on va considérer la sexualité telle qu’elle est – un instrument. D’habitude le partenaire “trahi” ressent la jalousie.

LA JALOUSIE – Pour comprendre la jalousie, on doit comprendre d’abord les facettes variées de la crainte d’être abandonné ou de perdre la personne aimée. La peur est indissolublement liée à la survie et la jalousie peut prendre parfois des proportions indescriptibles et sans aucune logique. Ça se passe à cause d’une abondance subite d’adrénaline (l’énergie des reins) comme réponse à ce que l’inconscient perçoit comme une menace. Ni la jalousie, ni le ressentiment n’engendrent pas une relation plus fonctionnelle, par la suite il faut les solutionner.

Tags : , , , , , , ,

Comments are closed.